Les deux recettes (juive et italienne) du cheesecake américain trouvent leurs origines dans les quartiers des immigrants à New York. Ce que l’on appelle aujourd’hui, en dehors de la ville, le New York cheesecake (en français : « gâteau au fromage new-yorkais ») est plutôt la recette juive. Plus lourd que l’italien, à base de ricotta (équivalent de la brousse provençale), il doit sa saveur à la crème et au cream cheese mais au aussi au cotta cheese. Traditionnellement, c’est le cream cheese qui est utilisé.

[su_expand more_text= »en savoir plus » height= »0″ hide_less= »yes » link_color= »#c3c4c3″ link_align= »center »]

 

Ingrédients:
La base:
300 g de spéculos
100 g de beurre fondu
La crème:
600 g de fromage PHILADELPHIA, (si vous en trouvez !) sinon du Saint-Moret
400 g de fromage blanc
150 g de crème fraîche
200 g de sucre
2 c à soupe rases de farine
1 c à soupe de jus de citron
4 sachets de sucre vanillé
4 oeufs

 

Préparation:

Préchauffez votre four à 180°C.

Ecrasez les biscuits. Ajoutez le beurre fondu et répartissez le mélange dans le fond du moule et tassez bien (en utilisant un verre à fond plat, par exemple). Enfournez pour 10 à 15 minutes. Sortez le moule.

Augmentez la température du four à 200°C.

Battez le Saint-Moret et le fromage blanc pendant 30 sec à l’aide d’un mixeur pour bien lisser. Ajoutez ensuite les ingrédients, un par un, en battant brièvement à chaque fois : le sucre, la farine, le citron, le sucre vanillé puis les oeufs, un par un. Finissez par la crème fraîche, en battant juste assez pour l’incorporer.

Versez le tout dans le moule et enfournez. Au bout de 15 minutes, réduisez la température à 100°C et laissez cuire 1 heure. Eteignez le four et laissez-y le cheesecake encore 1 heure, la porte entrouverte.

Sortez le cheesecake du four et laissez-le refroidir complètement de le placer au réfrigérateur. Patientez au moins 12 heures, une journée si possible, avant de servir : le gâteau n’en sera que plus savoureux. Démoulez avec précaution et… régalez-vous !

 

[/su_expand]