Il n’y a pas énormément de différence avec les pommes darphin ou encore paillasson, si ce n’est la quantité de beurre … Ici, les galettes sont cuites dans une grande poêle et cerclées d’emporte-pièces alors que pour les premières, on utilise plutôt de petites poêles individuelles. Le grand Pellaprat fait cuire les pommes de terre râpées en une seule galette et la coupe en parts comme un gâteau. Finalement, c’est peut-être plus original ainsi et je m’y emploierai, la prochaine fois.

Ingrédients :

3 belles pommes de terre
1 grosse noix de beurre
Sel, poivre
Persil