Après la pâte feuilletée, j’ai testé la pâte feuilletée inversée de Christophe Felder. Mais qu’est-ce que c’est que ça la pâte feuilletée inversée, me direz-vous ! Et bien en faites, plutôt que de renfermer le beurre dans la détrempe, ici, vous allez faire l’inverse, c’est-à-dire renfermé la détrempe dans le beurre dit « beurre manié ».

Pour l’explication, le beurre manié est un beurre auquel on ajoute de la farine pour ensuite pouvoir l’utiliser. Alors ça peut faire peur comme ça quand on lit ces quelques lignes, mais franchement cette recette de pâte feuilletée inversée m’a permis de réaliser une pâte feuilletée de rêve pour la 1ère fois !

En effet, la différence entre pâte feuilletée et pâte feuilletée inversée, c’est que cette dernière développe un feuilletage bien plus important à la cuisson et garantie un croustillant irréprochable !

Vous l’aurez compris, cette pâte feuilletée est idéale pour les milles-feuilles, les galettes des rois, les tourtes… Néanmoins, dans la prochaine recette que je vous présenterais, vous verrez qu’on peut également l’utiliser pour les tartes sans problème.

Pour environ 1,2kg de pâte, soit 3-4 pâtes de diamètre rond: