Comme ces financiers là ne risquent pas de me ruiner et qu’ils sont irrésistibles (c’est suffisamment rare pour le signaler !), les faire est une bonne alternative à la lecture ! Délicieux à la sortie du four, succulents quelques heures après et savoureux le lendemain, vous ne risquez pas d’avoir à les bouder.

Inspirés d’une recette de Felder, je vous les recommande avec un earl-grey ! Et si votre banquier vous cherche des embrouilles vous pouvez toujours lui dire que vous préférez les financiers tendres et chocolatés.

publicité

Préparation : 10 mn

Cuisson : 15 mn

Ingrédients: pour 9 financiers (moule en silicone) :

3 ou 4 blancs d’oeufs
60 g de poudre d’amandes
30 g de farine
70 g de beurre noisette (faire fondre le beurre jusqu’à ce qu’il ait une couleur dorée, le filtrer avec une passette à thé)
50 g de sucre
100 g de chocolat fondu
Un mélange de fruits secs quantité selon les goûts: amandes, noisettes, pistaches et pignons.